Le Point Commun

Frais d'adhésion
Home Evenements Ateliers Atelier point de croix

Atelier point de croix

Découverte initiation & partage.

” On le reconnait facilement grâce à ses motifs en forme de x, d’où le nom point de croix. Le point de croix reste l’un des meilleurs moyens de mettre en valeur un tissu, un coussin, un couvre-lit, un drap etc…

L’origine du point de croix

On retrace les prémices du point croix en Asie centrale en 850 après J.-C. Toutefois, c’est au Moyen Âge qu’il fait sa véritable apparition telle qu’on le connait aujourd’hui.

On sait maintenant que les châtelaines du Xe et XIIIe siècle ont commencé à se mettre aux points de croix pour copier les motifs des tapis d’Orient. Le point de croix connait sa plus grande popularité en Europe pendant la Renaissance. Il est intégré dans l’éducation même des femmes de l’époque. On constate alors l’arrivée du sampler ou marquoir, un morceau de tissu qui sert à l’exercice.
Les premiers modèles imprimés voient le jour au début du XVIe siècle et sont principalement d’origine allemande et italienne. En France, « La clef des champs », un livre sur le point de croix, fait fureur.

Au fil des siècles, le point de croix s’est amélioré. Le XVIIe siècle marque par exemple l’arrivée du fil de couleur rouge sur un fond blanc grâce à l’introduction de nouveaux colorants naturels en France. L’accès à l’éducation des femmes a permis aux symboles sur le marquoir d’évoluer. Jusque dans les années 80, le point de croix se fait discret, mais il revient très vite à la mode.

Il existe deux méthodes pour réaliser les points de croix : la traditionnelle et la danoise. La traditionnelle consiste à former une succession de croix en x. La danoise, quant à elle, consiste à former les demi-points pour l’aller et les autres demi-points pour le retour. Il est possible d’user des deux méthodes à la fois dans un seul ouvrage. ”

> Source : https://www.planetloisirs.com/le-point-de-croix-un-art-a-part-entiere/

Étiquettes : , ,

Date

16 Mar 2022
Expired!

Heure

14h30 - 16h00
Catégorie